Ari Boulogne, le fils présumé d'Alain Delon, subit une nouvelle déception : "Une affaire classée en France"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon un arrêt du 29 septembre 2021, consulté par l'AFP, la cour d'appel d'Orléans a confirmé être "territorialement incompétente" pour juger de la demande de reconnaissance en paternité d'Ari Boulogne. Alain Delon, son père présumé, étant un résident suisse.

La justice a tranché. Selon un arrêt consulté le 29 septembre 2021, par l'AFP, elle a confirmé en appel être "territorialement incompétente" pour juger la demande de reconnaissance en paternité, déposée par Ari Boulogne, le fils présumé qu'aurait eu Alain Delon avec la chanteuse Nico. La cour d'appel d'Orléans corrobore ainsi le jugement rendu par le tribunal judiciaire d'Orléans, le 27 août 2020. Le photographe de 58 ans, avait déposé sa demande de reconnaissance en paternité, après une première démarche rejetée en 2001, devant la juridiction du Loiret, car Alain Delon y possède une maison à Douchy, du côté de Montargis. Or, l'incompétence de la juridiction française est motivée par la simple raison que celui qui a toujours refusé de reconnaître sa paternité, est un citoyen suisse. 

Selon les propos de l'arrêt, relayé par nos confrères de La République du Centre, "Monsieur Alain Delon rapporte la preuve que son domicile est en Suisse." Il y est établi depuis 1984. Il a la nationalité et possède un passeport suisse. De plus, l'acteur de 85 ans "règle ses impôts sur le territoire suisse", "vote en Suisse" ou encore "se fait soigner en Suisse." Dès lors, sa résidence, située dans le Centre-Val de Loire, n'est “depuis de nombreuses années qu'une résidence secondaire et non son établissement principal".

Par ailleurs, la cour d'appel pointe "la mauvaise foi" des appelants qui souhaitent "manifestement obtenir l'application de la loi allemande plus favorable aux requérants, de sorte (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Ari Boulogne, le fils présumé d'Alain Delon, subit une nouvelle déception : "Une affaire classée en France"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles