Ariane Séguillon évoque sa perte de poids après son "suicide lent"

Un témoignage fort… Depuis la publication de son livre, La Grosse, paru aux éditions Flammarion mercredi 9 mai 2022, Ariane Séguillon évoque régulièrement dans les médias sa perte de poids. Dans un premier temps, l’actrice qui "se suicidait par la nourriture", a eu recours à une sleeve et n’a pas souhaité communiquer à ce sujet. Mardi 7 juin 2022, pour PurePeople, elle a expliqué : "Je refusais d'être la porte-parole d'un système qui peut ne pas fonctionner. Avec les boulimiques en tout cas, puisque la sleeve ne marche pas sur eux s'ils ne sont pas soignés avant." Souhaitant à tout prix perdre du poids, l’interprète de Christelle Moreno dans Demain nous appartient, sur TF1, a alors essayé le ballon gastrique. Après avoir souffert le martyre, l’actrice a hélas été hospitalisée. "J'ai apprivoisé mon ballon gastrique au bout d'une semaine maximum. Alors j'ai maigri, oui, mais j'ai très, très vite repris... l’enfer", a-t-elle indiqué.

Au cours de cet entretien, l’actrice, qui avait assuré qu'"être boulimique, c’est une drogue", s’est remémorée les déclics qui l’ont poussé à perdre du poids. Lorsqu’elle pesait 110 kilos, Ariane Séguillon a vécu un épisode traumatisant. Elle a confié : "Je me suis assise sur une chaise. Elle était assez fine et elle s'est cassée sous moi. Est-ce qu'elle se serait cassée sous quelqu'un d'autre ? Peut-être. Mais quand on est obèse, on se dit que c'est à cause de ça." La comédienne s’est ensuite souvenue de sa rencontre avec une petite fille, à qui l'on (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles