Les armes à feu sont la première cause de décès chez les jeunes Américains

L’augmentation du nombre d’armes en circulation participe à faire grimper le nombre de morts par balles.

Les armes à feu sont devenues la principale cause de décès chez les jeunes Américains. Une récente étude des autorités sanitaires montre une forte hausse des homicides par balle aux États-Unis, surpassant les accidents de la route dans la liste des causes de décès.

Ainsi en 2020, 4 368 enfants et adolescents jusqu’à 19 ans sont décédés de blessures causées par une arme à feu. Un taux de 5,4 pour 100 000 personnes de cette population, selon un tableau publié par les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

Les homicides comptent pour près des deux tiers de ces décès. En comparaison, 4 036 décès ont été imputés aux accidents de la route dans cette catégorie d’âge.

Plus de violence durant la pandémie

L’écart s’est graduellement réduit avec la baisse des accidents de la circulation due à des mesures d’amélioration de la sécurité routière au fil des ans, alors que les décès par armes à feu, eux, ont augmenté.

Les deux courbes se sont croisées en 2020, date des dernières statistiques disponibles. Les résultats ont été analysés dans une lettre au New England Journal of Medicine (NEJM) la semaine dernière.

Selon les auteurs de cette lettre, les nouvelles données coïncident avec d’autres études sur une hausse de la violence par arme à feu durant la pandémie de Covid-19. Les raisons de cette augmentation sont multiples, mais « on ne peut pas supposer qu’elle reviendra à des niveaux...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles