Arnaque : attention à ce nouveau message qui circule sur les boîtes mail

© anyaberkut

Vous avez reçu ces derniers jours un message semblant provenir du service recouvrement de l'État par mail ? La missive vous informe que vous n'avez pas réglé une amende pour excès de vitesse et qu'à ce titre, cette dernière est sur le point d'être majorée. Pire encore, le message n'hésite pas à faire peur en vous menaçant de transmettre votre dossier au tribunal de grande instance. N'ayez crainte, il s'agit d'une arnaque. Selon le site d'information actu.fr, plusieurs internautes domiciliés en Bretagne auraient reçu ce genre de faux avis de contraventions par mail ces derniers jours.

Le procédé est simple : menacer et faire peur à un internaute pour lui soutirer de l'argent. Pour duper leurs victimes, ces malfrats n'hésitent pas à fournir quelques détails concernant votre avis de contravention. "Le 5 décembre 2022 à 8 h 27, votre véhicule a été contrôlé à 57 km/h (vitesse retenue de 51 km/h) sur une voie limitée à 50 km/h. Voici plus de détails sur votre contravention de 47 €", peut-on lire sur le mail. Difficile donc de vous souvenir de votre vitesse exacte plus d'un mois après… "En cas de non-paiement dans les 48 heures, le montant de la contravention sera automatiquement majoré, vous n’aurez plus la possibilité de la contester, et votre dossier sera transmis au tribunal de grande instance", ajoutent les malfrats. Vous devrez alors fournir vos coordonnées bancaires et personnelles via les liens indiqués dans le corps du texte. Des informations qui seront donc aussitôt récupérées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite