Arnaque immobilière : ces fausses annonces de locations qui visent à dérober les données personnelles

Tous les prétextes sont bons pour les escrocs. Il faut dire que les aigrefins ne manquent pas d'imagination quand il s'agit de mettre au point de nouvelles arnaques, entre les fausses contraventions, les fraudes aux conseillers bancaires ou encore le brandjacking, qui vise à voler les informations personnelles des victimes voire leur extorquer de l'argent. Comme démontré avec l'arnaque au crédit immobilier, le marché de l'immobilier aussi est un terrain sur lequel les escrocs se plaisent, au grand dam de particuliers qui tombent dans leurs pièges.

Cette année encore, les arnaques aux logements pour étudiants ont été en hausse. Des offres en dessous des tarifs du marché, des transferts d'argent pressés ou encore des demandes de renseignements personnels inopportunes… tant de méthodes frauduleuses qui dissimulent en réalité des arnaques. Dans la même veine, des arnaques à la location circulent dans le pays, comme le révèle La Dépêche, ce 5 novembre 2023. La technique est aussi simple que bien ficelée : des escrocs publient de fausses annonces immobilières de location dans le but de récupérer les documents d'identité de la victime.

Concrètement, le faux propriétaire-bailleur poste une annonce frauduleuse en ligne et attend qu'un poisson morde à l'hameçon empoisonné. Une fois en contact avec le candidat locataire, l'arnaqueur lui demande un dossier avant-même qu'une visite n'ait été effectuée. Et le tour est joué. L'escroc est désormais en possession de toutes les informations personnelles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite