• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arnaud Ducret ("Mensonges") traité de "violeur" devant son fils : il réagit

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

S'il est connu pour son sens de l'humour, Arnaud Ducret s'essaie depuis quelque temps à des rôles plus sombres. Il y a quelques mois, le comédien a interprété Xavier Dupont de Ligonnès dans Un homme ordinaire, mini-série diffusée sur M6. Le 3 septembre 2021, il renouvelait l'exercice. Les téléspectateurs de TF1 ont en effet pu le découvrir dans la peau d'un personnage lui aussi très obscur, dans la série Mensonges. Il y interprète un chirurgien bien sous tout rapport en apparence, qui est en réalité un violeur en série. Lorsqu'il s'attaque à l'une des professeures de son fils, jouée par Audrey Fleurot, sa vie bascule. La jeune femme est déterminée à révéler aux yeux de la justice les méfaits commis par ce dernier depuis des années.

Si le programme a convaincu plus de 5,54 millions de Français de regarder la série jusqu'au bout, c'est notamment grâce à la performance d'Audrey Fleurot et d'Arnaud Ducret qui n'a pas laissé les téléspectateurs indemnes. "Je ne le vois plus de la même façon", "Tu peux faire un film drôle après ? Parce que je t'aime bien mais j'ai peur", "Ce rôle lui colle à la peau, ça fait flipper", "Arnaud Ducret est terriblement flippant", ont noté certains téléspectateurs sur Twitter.

Malheureusement, Arnaud Ducret semble avoir du mal à se défaire de l'image que lui a laissé ce rôle aux yeux des spectateurs. Alors qu'il se baladait en famille, le comédien à la tête d'une famille recomposée a fait une rencontre pour le moins perturbante. Une femme, qui a visiblement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles