Arnaud Lagardère bientôt divorcé de Jade ? Il met les choses au clair

Arnaud Lagardère se retrouve encore une fois au coeur de rumeurs. Alors qu’on le dit ruiné, de nouveaux doutes viennent peser sur le couple du milliardaire. Depuis l’été 2019, le bruit court sur la potentielle séparation de l’homme d’affaires de 58 ans et de sa femme Jade, avec qui il est marié depuis le 24 mai 2013. La rumeur provient notamment des publications mystérieuses de la mannequin sur Instagram. Sur sa story, elle avait répondu “oui” lorsqu’un internaute lui avait demandé si elle était célibataire. Au vu de la réaction de ses abonnés, qui ont donc tout de suite imaginé un divorce avec le patron du groupe Lagardère, la scénariste de bandes-dessinées était revenue sur sa déclaration. “Visiblement, ma réponse hier en tirant la langue vous a tous interpellés : hé non, je ne suis pas célibataire”, avait-elle répondu afin de calmer les ragots. Mais plusieurs autres posts de la jolie belge de 29 ans ont semé le doute parmi ses fans.

⋙ Jade Lagardère sème encore le doute sur son couple avec Arnaud Lagardère: "Ce n'est pas mon mec !"

Arnaud Lagardère reste généralement très discret quant à sa vie amoureuse. En juillet 2019, il avait déjà démenti une première fois un possible divorce avec son épouse. Mercredi 15 janvier 2020, c’est auprès de nos confrères du Point que le milliardaire a mis les choses au clair. “Non je ne divorce pas. Je suis très heureux dans mon couple”, a-t-il assuré. Le fils de Jean-Luc Lagardère affirme que son couple se porte pour le mieux. Pour lui, leur différence d’âge n’est pas un problème, au contraire : “C'est vrai que Jade est très jeune, elle a 29 ans... alors certains ne comprennent pas. Mais elle me donne une seconde jeunesse”, a-t-il déclaré. Arnaud Lagardère et Jade Foret, de son nom de jeune fille, ont eu trois enfants ensemble : Liva, née en 2012, Mila en 2014, et Nolan en 2016. “J'ai trois enfants en plus de mes deux grands fils [nés de son union avec Manuela Erdödy]. Je suis un homme heureux. Il n'y a rien de scandaleux à ça”, s’est-il

(...) Cliquez ici pour voir la suite