"Il a arrêté de parler à tout le monde" : Apolline de Malherbe se confie sur l’éviction de Jean-Jacques Bourdin

Christophe Clovis / Bestimage

En toute transparence, la journaliste a glissé : "Il a arrêté de parler à tout le monde, je crois. J’ai bien vu ses attaques, mais pour moi, cela n’avait pas grand intérêt. C’était juste dommage. Aujourd’hui, les auditeurs m’ont adoptée." Assurant qu’elle ne "renie pas l’héritage" de Jean-Jacques Bourdin, Apolline de Malherbe a ajouté : "Ce que j'aimais beaucoup chez lui, c’était sa franchise. Mais je le fais à ma manière, avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite