Arrêt du tabac : rappel de tous les lots de Champix

·1 min de lecture

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), en accord avec l'Agence Européenne des Médicaments (EMA) vient de procéder au rappel de tous les lots du médicament Champix (varénicline) 0,5 mg et 1 mg "en raison de la présence de N-nitroso-varénicline à un taux supérieur à la limite acceptable fixée au niveau de l'Union européennne". Toutefois, les personnes qui prennent actuellement ce médicament prescrit dans le cadre du sevrage tabagique, ne doivent pas stopper leur traitement sans avis médical car un arrêt trop brusque peut provoquer des effets secondaires (irritabilité, retour de l'envie de fumer, insomnie...). Il leur est conseillé de s'adresser à leur médecin pour se voir prescrire un traitement alternatif.

Un rappel de deux lots de Champix avait déjà eu lieu précédemment en juillet 2021. Ce rappel de tous les lots restants pourrait provoquer une pénurie du médicament pour des patients déjà sous traitement. Mais, comme le précise l'ANSM, il existe d'autres alternatives thérapeutiques : les traitements nicotiniques de substitution (TNS) et le bupropion (le Zyban).

Tous les lots de CHAMPIX (varénicline) sont rappelés en raison de la présence d'une impureté
Pas de risque immédiat pour les patients
Ne pas arrêter le traitement sans avis médical
Consulter un pro de santé pour envisager un traitement alternatif
https://t.co/YrqOLh6wAP pic.twitter.com/amDO2fXoC2

— ANSM (@ansm) October 4, 2021

La N-nitroso-varénicline est une nitrosamine,

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 5 octobre : chiffres, annonces
Nez bouché : 6 astuces pour mieux respirer
Les 6 meilleurs nutriments pour protéger sa vue
Ces nouveaux traitements contre le Covid attendus fin 2021
Molnupiravir : ce médicament prometteur contre le Covid sera-t-il bientôt autorisé ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles