Arrêter de fumer avant cet âge limiterait les risques, selon une étude

ISTOCK / cyano66

31,8%. C'est le pourcentage de Français âgés entre 18 à 75 ans qui ont déclaré fumer du tabac, d'après un bilan de Santé Publique France (SPF). Étant l'une des causes de plusieurs cancers, le tabagisme est connu pour avoir des conséquences néfastes sur la santé. En effet, la consommation de tabac a un impact sur la qualité de vie et constitue la première cause de mortalité évitable, avec 75.000 décès, dont 45.000 par cancer en France, précise le site de l'Assurance maladie.

S'il existe des bénéfices à arrêter la consommation de tabac, des chercheurs de l'Université de Californie à San Diego (États-Unis) ont d’ailleurs identifié un âge avant lequel arrêter de fumer limiterait les risques liés au tabac, dans une étude publiée le 24 octobre dans la revue JAMA Network Open

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé les données de 551.388 adultes américains âgés entre 25 à 84 ans et ont suivi les participants pendant près de 21 ans, soit de janvier 1997 à décembre 2018. Les données récoltées sont issues de l'enquête nationale américaine sur la santé appelée "National Health Interview Survey". Les auteurs de l'étude se sont également appuyés sur le National Death Index, une base de données des registres de décès.

La cohorte comprenait des non-fumeurs, caractérisés par le fait d’avoir fumé moins de 100 cigarettes au cours de leur vie, des fumeurs actuels mais également des anciens fumeurs. Les scientifiques américains ont ainsi identifié que 35 ans pourrait être l'âge (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite