Arrêter de fumer du jour au lendemain : bonne ou mauvaise idée ?

·1 min de lecture

En France, 25 % des adultes fument quotidiennement. Quel que soit votre âge, et votre consommation quotidienne de cigarettes, le projet d’arrêter de fumer est la meilleure des décisions à prendre. Sauf que parfois, on se retrouve un peu perdu. Certains témoignages montrent qu’un arrêt brutal est le plus judicieux. D’autres, au contraire, expliquent que le sevrage n’a été réussi que parce qu’il avait été préparé au préalable.

Les bronches restent sensibles pendant 4 à 8 semaines

Déjà, il faut évacuer une idée reçue. Il n’y a aucun risque, ni danger à s’arrêter du jour au lendemain. L’inconvénient c’est que vous allez passer par des moments compliqués dus au manque. C’est juste le corps qui doit se réhabituer à une vie sans fumée de cigarette. Peut-être passerez-vous par des difficultés à respirer. En fait, c’est une réaction normale de vos bronches. Pendant les années de tabagisme, elles ont subi le passage de la fumée. Désormais, elles vont devoir "travailler" pour évacuer les résidus de tabac. Cette période dure environ 4 à 8 semaines où elles resteront sensibles, et légèrement irritées. Il faut accorder du temps à votre organisme pour qu’il réapprenne une vie sans tabac.

Se faire mal pour rien ?

"En fait, le plus dur n’est pas de s’arrêter de fumer, c’est de ne pas reprendre !" constate le dr Cutarella. Selon lui, arrêter du jour au lendemain n’est pas la meilleure solution. "Un sevrage brutal signifie (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 4 novembre : chiffres, annonces
Diabète de type 2 : 5 % des diabétiques atteignent la rémission
Maladie d'Alzheimer : avez-vous une personnalité à risque ?
Ecole : masque obligatoire dans 39 nouveaux départements à la rentrée
Acouphènes : le Covid-19 pourrait toucher l'oreille interne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles