Arrosage de l'orchidée : comment bien l'arroser au printemps ?

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison
·2 min de lecture

L’arrosage de l’orchidée compte parmi les soins indispensables à son bon développement. Cependant, cet arrosage doit être fait de manière appropriée en fonction des saisons.

Nos conseils pour bien arroser une orchidée au printemps

De manière générale, la fréquence d’arrosage d’une orchidée pendant le printemps est similaire à celle à appliquer pendant l’été. L’idéal pour l’arrosage est de laisser le pot de l’orchidée dans une bassine qui contient de l’eau pendant environ 20 minutes, puis de retirer le tout avant de laisser égoutter. Concernant les feuilles de l’orchidée, elles peuvent être vaporisées avec de l’eau. Il en est aussi de même pour les racines. Ce simple procédé peut parfois suffire en guise d’arrosage. En outre, il faut savoir que les orchidées ne supportent pas l’eau calcaire du robinet. Le mieux est d’opter pour de l’eau de pluie ou de l’eau minérale, et ce, toujours à température ambiante. Il est aussi important de souligner que les orchidées ne supportent pas l’excès d’eau. Cela peut provoquer le pourrissement de leurs racines ou encore l’apparition de maladies.

Orchidée : quels soins lui apporter au printemps ?

De manière générale, la floraison des orchidées se fait au printemps. Voici les soins à leur apporter durant cette saison :

  • Pulvériser de l’engrais foliaire sur les feuilles et les tiges de l’orchidée jusqu’à la fin de sa floraison.

  • Pulvériser de l’eau à température ambiante et non calcaire au-dessus et en dessous de ses feuilles.

  • Éliminer les fleurs fanées en les retirant au niveau de la base de leur pédoncule. Cela permettra de stimuler l’apparition de nouveaux boutons floraux.

  • Une fois que la dernière fleur de l’orchidée a fané, l’idéal est de couper la hampe florale afin de provoquer l’apparition d’une nouvelle.

  • Contrôler régulièrement la présence de parasites en examinant le revers des feuilles.

Il faut aussi savoir que le printemps est la période idéale pour procéder au rempotage d’une orchidée qui a terminé sa floraison et qui n’affiche pas de nouveaux boutons floraux. Cependant, il ne faut rempoter une orchidée que lorsque celle-ci présente plusieurs racines qui débordent du pot ou si son substrat est très fin.

Vous souhaitez d’autres conseils pour prendre soin de vos plantes ? Rendez-vous sur l’Ami des Jardins !

A LIRE EGALEMENT :