Arrosage des rosiers : 15 erreurs à ne jamais faire

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison
·2 min de lecture

L'arrosage des rosiers, un jeu d'enfant ? Oui, si vous arrivez à éviter ces faux-pas qui peuvent leur être fatals !

Arrosage des rosiers : comment le réussir ?

L’arrosage des rosiers est important pour avoir de belles fleurs et assurer la pérennité de l'arbuste. Quelle que soit la saison, les rosiers ont besoin d'un apport en eau pour se nourrir et se développer. Bien sûr, la quantité varie en fonction de la période. En été et au printemps, les rosiers auront besoin de plus d'eau qu'en hiver. Pour réussir l'arrosage des rosiers, il est préférable d’arroser au pied de la plante sans toucher les fleurs et les feuilles afin d’éviter toute prolifération de maladies et de bactéries.

Arrosage des rosiers : à quelle fréquence ?

Avant de commencer l'arrosage des rosiers, il est important d' identifier la nature du sol : ceux qui sont sableux auront besoin d'un arrosage régulier mais léger car ils drainent mais retiennent mal l’eau. Si le sol est au contraire compact ou argileux, mieux vaut apporter un peu de sable, de gravier ou de compost afin de lui donner un peu plus de légèreté et que l'arrosage soit le plus efficace possible. Concernant la météo, l’idéal serait d’arroser les rosiers tôt le matin ou le soir : l’eau a ainsi le temps d'arriver aux racines sans s’évaporer à cause du soleil.

Comment réussir l'arrosage des rosiers en pot ?

L'arrosage des rosiers en pot est différent que ceux en pleine terre. Ils nécessitent en effet des apports d'eau réguliers afin d’offrir une floraison très généreuse. Le pot doit être assez grand et drainé afin que les racines puissent se développer. Pour savoir si c'est le bon moment pour arroser : touchez la terre, si elle est humide, elle n'a pas besoin d'eau. Si elle est sèche, arrosez ! En été, l'arrosage doit être fréquent, à raison de deux ou trois fois par semaines.

Arrosage des rosiers : comment faire en cas d’absence ?

Les rosiers, comme la majorité des plantes, ont un besoin d’eau régulier. Notez que si votre arbuste en manque, il sera nettement moins vigoureux, son feuillage jaunira et sa floraison sera plus courte. Cela serait fortement dommage. En cas d’absence, il est nécessaire de prendre quelques précautions. Faire un appel à un voisin ou un ami est la solution la plus simple. Sinon, installez un système d’arrosage automatique : une simple bouteille renversée et mise en terre fera parfaitement l’affaire.

Pour plus de conseils jardinage, rendez-vous sur L'Ami des Jardins !

À LIRE ÉGALEMENT :