Arthrite juvénile : causes, symptômes, diagnostic, traitements

L'arthrite peut toucher des personnes de tous âges. Chez les enfants de moins de 16 ans, on la qualifie d'arthrite juvénile.

Globalement, l'arthrite est due à une inflammation de la membrane synoviale, qui tapisse l'intérieur de la capsule des articulations mobiles, parmi lesquelles on compte notamment les genoux ou les chevilles. Enflammée, cette membrane produit du liquide, puis les articulations se raidissent, gonflent, deviennent douloureuses et chaudes. Si l'on connaît les causes physiologiques de cette affection, on ne sait pas ce qui la provoque chez les 3 000 à 5 000 enfants qui en souffrent.

Les enfants touchés par l'arthrite juvénile idiopathique (AJI), à ne pas confondre avec la polyarthrite juvénile rhumatoïde qui est beaucoup plus rare, souffrent d'une gêne à l'utilisation d'un segment de membres, ou de douleurs et de raideurs aux articulations. Ces dernières peuvent apparaître à n'importe quel moment et à n'importe quelle fréquence, mais sont généralement plus intenses le matin. Si elle n'est pas traitée à temps, elle peut aussi endommager les articulations, provoquer des contractions durables des muscles ou un mauvais alignement des articulations, ou être la cause d'un membre plus long ou d'un doigt plus court.

Les symptômes varient en fonction du type d'AJI dont le bambin est atteint. Lorsqu'il s'agit d'une AJI oligoarticulaire, moins de quatre articulations sont touchées. Dans le cas des AJI polyarticulaires, on en compte plus de quatre. Les AJI oligoarticulaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles