Arthrose : genouillère, orthèse… quelle solution pour soulager les douleurs ?

Avec 10 millions de français concernés, dont deux tiers des plus de 65 ans, l’arthrose est la maladie articulaire la plus répandue. Elle correspond à une usure prématurée du cartilage et peut toucher toutes les articulations. Parmi les plus fréquentes, l’arthrose du genou, aussi appelée gonarthrose, entraîne des douleurs qui peuvent être invalidantes.

Pour soulager ces douleurs et vous aider dans les différentes activités du quotidien, votre médecin peut vous prescrire un dispositif de soutien du genou. Il en existe trois types :

« La genouillère de maintien en tissu est parfaitement souple », explique le Dr Philippe Loriaut, chirurgien orthopédiste à Paris. « En appliquant une légère pression au niveau du genou, elle procure une sensation de confort et de maintien du genou pour soulager la douleur ». Dans le cas de l’arthrose, elle ne sera utile que pour une arthrose légère et une gêne modérée.

La genouillère de maintien rotulien, ensuite, présente un rond à placer autour de la rotule. « C’est un renfort qui fait en sorte que la rotule reste parfaitement dans l’axe et ne bouge pas. », explique le spécialiste. Plus rigide que la genouillère en tissu, elle est utile quand l’arthrose affecte la rotule. En empêchant le mouvement de cette partie du genou et en la forçant à rester centrée, cette genouillère limite donc les douleurs.

Enfin, les attelles ou les orthèses sont des genouillères qui possèdent des armatures en aluminium. « Elles sont utiles quand l’arthrose touche les compartiments (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles