Arthrose : les solutions ciblées spécial mains, pieds et épaules

·1 min de lecture

Arthrose du pied ne rime pas forcément avec arrêt de la marche. Toutefois, pour se balader ou randonner sans aggraver sa pathologie, mieux vaut rencontrer l’ostéopathe au moins deux fois par an. Il vérifiera l’alignement cheville-genou-bassin. Quant au podologue, il pourra prescrire une semelle sur mesure qui amortit les chocs et déplace les contraintes mécaniques de la cheville arthrosique vers la cheville saine.

Un geste ultra-bénéfique en cas d’arthrose des mains et des pieds mais qu’on doit réaliser sans se tromper pour ne pas rajouter plus d'inflammation. Saisissez un de vos doigts et tirez-le, très doucement, en effectuant de petits mouvements de pompage. Répétez trois fois l'exercice sur chacun des doigts, en augmentant progressivement l'étirement des phalanges. D'autres bons gestes illustrés sont à découvrir dans le livre du Dr Mondoloni.

Ça tire dans les pouces, dans l’épaule ? On n’attend pas pour préparer un cataplasme d’argile verte (tube prêt à l’emploi + film alimentaire) qui "aspire le mal et l’inflammation" et reminéralise l’articulation. À laisser en place au minimum trente minutes ou mieux, toute une nuit !

Quand ils nous font des misères, imaginez que vous malaxez de la pâte à crumble ou du sable dans un saladier. À faire aussi souvent que nécessaire dans la journée pour assouplir les phalanges et lutter contre leur raideur.

Merci au Dr Romain Forestier, rhumatologue à Aix-les-Bains et au Dr Gilles Mondoloni, médecin ostéopathe, acupuncteur auriculaire, traumatologue (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles