Ashley Graham décrit la "fatigue" de l'allaitement dans un post Insta sans filtre

Ashley Graham est l'une des top models les plus célèbres au monde. A côté de son impressionnante carrière, la mannequin britannique est aussi mère de trois enfants avec son époux, le cinéaste Justin Ervin : un petit garçon de 2 ans, Isaac, et des jumeaux de 5 mois, Malachi et Roman.

C'est une photo d'elle en train d'allaiter les deux nourrissons que la jeune femme de 34 ans a posté sur Instagram récemment, cliché qui contribue, comme la plupart de ses publications, à adresser des tabous nocifs autour du corps des femmes et de la maternité en général.

On la voit face caméra, un débardeur noir relevé au-dessus de sa poitrine et Malachi et Roman en train de téter ses seins. "Fatiguée. Mais nous sommes là", a-t-elle légendé sous la photo. Des mots qui résonnent avec de récentes confidences partagées en story, évoquant le même sujet.

"Quelques semaines d'essais et beaucoup de larmes"

"Cela m'a pris quelques solides semaines d'essais/erreurs et beaucoup de larmes pour y arriver de manière cohérente", écrivait-elle à propos de l'allaitement en simultané avec deux enfants. "Ma doula, qui est également consultante en lactation, a été si gentille et si douce avec moi pour nous aider tous les trois à comprendre comment faire cela ensemble".

A ce sujet, Today rapporte l'analyse de Jennifer Meyers, sage-femme certifiée qui explique à quel point l'allaitement de jumeaux peut être difficile. "Cela nécessite une forte production de lait, et requiert...

Lire la suite


À lire aussi

Elle décrit le quotidien infernal d'une working mum (et c'est diablement réaliste)
David Beckham confie son compte Insta à une médecin ukrainienne
Enceinte et nue, Ashley Graham affiche fièrement ses vergetures sur Instagram

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles