Assemblée nationale : les députés ont désormais l’obligation de porter une veste

Stephane Lemouton / Bestimage

Dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, les tenues négligées restent au vestiaire. Dès le mercredi 9 novembre 2022, les députés devront obligatoirement porter une veste au sein du Palais Bourbon, en vertu du code vestimentaire modifié par le Bureau de la chambre basse du parlement. Comme le rapporte BFMTV, le même jour, les élus doivent s'habiller d'une manière respectueuse de la "solennité" des lieux, comprenez "convenable, non détendue ni négligée". Exit donc les shorts, les bermudas ou les chemises mal boutonnées. À noter que la cravate reste recommandée mais pas de rigueur. Cette question visiblement politique intervient après un débat lancé par Éric Ciotti. Le député Les Républicains des Alpes-Maritimes a déploré "une forme de relâchement vestimentaire et comportemental d'un nombre de plus en plus important de députés". L'ancien président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes a saisi la présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet sur ce sujet. "Cela ne change pas grand-chose, puisque tous les députés portaient déjà la veste dans l'hémicycle, même s'ils pouvaient s'autoriser parfois à l'enlever au cours des débats", a réagi dans la foulée Sébastien Rome, député La France Insoumise de l'Hérault, auprès de Midi Libre, le même jour.

Le dress code des députés a déjà agité les oppositions cet été. En réaction à la proposition d'Éric Ciotti d'imposer le port d'une cravate, Louis Boyard a publié sur Twitter un courrier adressé à la présidente du Perchoir, le 22 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite