Une asso dénonce “l'enfermement” de deux bébés à l'aéroport de Roissy

Amélie Quentel
(ERIC PIERMONT / AFP)

Ils ont respectivement un et seize mois. Comme l’a signalé l’Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers (Anafé), deux bébés sont actuellement maintenus dans la zone d’attente de l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle. “C’est un lieu d’enfermement. L’enfermement des enfants doit cesser”, a déclaré à l’AFP la directrice de l’association, qui précise qu’un des bébés est arrivé avec sa mère portugaise et son père cap-verdien, et le second avec sa mère mexicaine.

Cette zone d’attente aéroportuaire est le lieu où sont notamment maintenues les personnes non-admises sur le territoire français, en vue de leur refoulement de ce même territoire. De quoi susciter l’indignation des associations de défense des droits des migrants, qui dénoncent la démarche de la police aux frontières.

>> A lire aussi : Des hôtesses témoignent de violences sexuelles chez Air France

Le tribunal saisi pour "atteinte grave aux libertés fondamentales"

Le tribunal administratif de Montreuil (Seine-Saint-Denis), qui avait été saisi sur le motif d’une "atteinte gr

Lire la suite sur lesinrocks.com