Assurance : une baisse des tarifs pour les particuliers grâce à l'ultimatum de Le Maire ?

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture

L'ultimatum posé par Bruno Le Maire aux assureurs ce mercredi, exigeant le gel des primes d'assurance pour le secteur de l'hôtellerie-restauration, semble porter ses fruits. Illustration avec la Mutuelle de Poitiers assurances (MDPA) qui a annoncé ce vendredi une ristourne de cotisations 2020 à tous ses sociétaires particuliers et professionnels de 2% pour tous leurs contrats, ainsi qu'un gel des tarifs d'assurance multirisque professionnelle pour le secteur de l'hôtellerie, des cafés et de la restauration en 2021.

Mais Bruno Le Maire attend une réponse collective du secteur de l’assurance pour lundi midi, faute de quoi le gouvernement soutiendra un amendement du Sénat demandant une contribution exceptionnelle de plus d’un milliard d’euros.

Les compagnies d'assurance sont accusées depuis le début de la crise sanitaire de ne pas en faire assez. Et des dizaines de contentieux entre restaurants et assureurs sur l'indemnisation des pertes d'exploitation, qui sont rarement couvertes, ont été portées devant les tribunaux.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Don : quelle réduction d'impôt pour quelle association ?
- PEL : La Banque Postale intransigeante
- Salaire : gagnez-vous plus ou moins que la moyenne des salariés du privé ?