Quelle assurance pour mon mobil-home ?

© iStock

Le mobil-home est une solution de logement temporaire très prisée par sa praticité : à l'inverse du bungalow par exemple, cette maison mobile doit en conserver ses outils de traction pour pouvoir être déplacé à tout moment. Mais cette qualité ne va pas sans revers de médaille : c'est aussi un habitat plus fragile exposé aux aléas environnementaux divers et aux risques de vandalisme.

Posséder ou louer un mobil-home nécessite donc la souscription d'une assurance spécifique pour couvrir la valeur du bien, mais aussi les responsabilités encourues lorsqu'on l'utilise. Le statut du mobil-home est équivalent, aux yeux de la loi, à celui d'une caravane : il s’agit de maisons mobiles, habitées généralement de façon temporaire ou saisonnière, qu'il est possible de tracter afin de les déplacer, si nécessaire. La souscription d'une assurance responsabilité civile n'est donc pas légalement obligatoire, mais elle est très fortement encouragée, voire exigée dans la quasi-totalité des cas.

Le contrat de cette assurance est modelé sur celui de l'assurance habitation, mais possède des clauses spécifiques relatives à la particularité de cette habitation. Outre les garanties traditionnelles (incendie, vol, dégât des eaux, catastrophes naturelles, bris de vitres…), il peut couvrir d’autres risques : vandalisme, dépannage d'urgence, installations extérieures ou d'énergies renouvelables, panne des équipements, fuite et infiltration d'eau, ou même les denrées qui y sont stockées.

Le tarif d'une assurance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite