Asthme et coronavirus : faut-il continuer à suivre son traitement ?

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé, le 14 mars dernier, que les anti-inflammatoires pouvaient "être un facteur d'aggravation de l’infection" à coronavirus.

Des déclarations qui ont poussé certains Français à s’interroger sur la poursuite de leur traitement. C’est notamment le cas des personnes atteintes d'asthme, une maladie chronique qui touche 4 millions de personnes dans l'Hexagone. Et pour cause : dans la famille des anti-inflammatoires, on retrouve les corticoïdes, des médicaments notamment utilisés dans le traitement de fond de cette pathologie respiratoire.

⚠️ #COVIDー19 | La prise d'anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone, ...) pourrait être un facteur d'aggravation de l’infection. En cas de fièvre, prenez du paracétamol. Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoires ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

— Olivier Véran (@olivierveran) March 14, 2020 Asthme et Covid-19 : le traitement ne doit pas être interrompu

Face à ces inquiétudes, l’association Asthme et Allergies a tenu a clarifier la situation : oui, les personnes asthmatiques doivent continuer à suivre leur traitement. "Celui-ci repose sur les corticoïdes inhalés qui permettent de contrôler l’inflammation bronchique et de diminuer les exacerbations d'asthme", peut-on lire dans un communiqué publié le 19 mars dernier.

L’association invite néanmoins les personnes asthmatiques à demander l’avis de leur médecin avant de débuter un traitement de cortisone par voie orale en cas "de toux inhabituelle, de gêne respiratoire et de fièvre".

Coronavirus : les asthmatiques particulièrement à risque ?

Le Haut Conseil de la santé publique a listé les personnes à risque de développer des formes sévères de Covid-19. Entre les personnes âgées de 70 ans et plus, celles souffrant de diabète, ou encore les malades atteints de cancer sous traitement, on retrouve également les personnes présentant une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale.

(...) Cliquez ici pour voir la suite