Asthme : les symptômes méconnus de cette maladie inflammatoire des bronches

L’asthme touche un peu plus de 4 millions de personnes dans l’Hexagone, selon Santé Publique France. Sans une prise en charge adaptée, cette maladie inflammatoire chronique des bronches peut avoir un impact sur la qualité de vie de celles et ceux qui en souffrent. Comme nous le rappelle le Dr Maxime Hosotte, allergologue à la polyclinique de Gentilly, les symptômes de l'asthme forment bien souvent un "triangle". On retrouve :

Bien qu'elles soient les plus courantes, ces manifestations ne sont pourtant pas les seules que l'on peut rencontrer.

En effet, il existe des symptômes un peu moins connus de l'asthme. Et pour cause : ceux-ci ne se manifestent que dans certaines circonstances, qui ne sont pas forcément évocatrices de la maladie. Selon le Dr Maxime Hosotte, le plus classique est "l’asthme d’effort". Après un effort (physique), certaines personnes vont avoir du mal à respirer et peuvent même se mettre à tousser. Cette crise d’asthme peut se déclencher plusieurs minutes après la fin de l’effort.

On relève ensuite la "toux équivalent d’asthme". Il s’agit d’une toux superficielle qui survient dans un contexte bien particulier. Le Dr Maxime Hosotte nous cite le cas typique : le fou-rire. "Il y a certaines personnes qui, lorsqu’elles rigolent beaucoup, vont se mettre à tousser". "Cela peut également arriver lorsque les gens crient, chantent ou tout simplement lorsqu’ils parlent longtemps" ajoute le médecin.

Enfin, l’asthme peut se manifester par une "simple douleur thoracique", causée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles