Astrid Veillon : sa décision radicale pour sauver son couple de la rupture

NICE, FRANCE - JUNE 08: (EDITORS NOTE: This image has been digitally altered) French actress Astrid Veillon attends the Festival du Livre de Nice 2013 and poses in front of the sea on the
NICE, FRANCE - Astrid Veillon : sa décision radicale pour sauver son couple de la rupture (Photo by Didier Baverel/WireImage)

Ce mardi 14 juin 2022, France 3 diffuse la série "Tandem" portée par Astrid Veillon. Côté vie privée, la comédienne qui a mis du temps à se construire une carrière solide , file des jours heureux avec son compagnon, le père de son fils Jules. Et c’est entre autres pour préserver cette flamme que l’actrice a pris une décision radicale.

Depuis 2016, Astrid Veillon incarne à l’écran le commandant Léa Soler, dans la série de France 3, Tandem. Une belle revanche pour celle qui a longtemps souffert des clichés et remarques acerbes autour de son physique avantageux, cantonnée à des rôles dans des séries plus légères que ce qu’elle connait aujourd’hui. Côté vie privée, Astrid Veillon est l’heureuse maman de Jules, né en 2010 de ses amours avec Gilles. Si les amoureux se font discrets dans les médias, Monsieur pratiquant la profession de paysagiste loin des plateaux de tournage, ils ont tout fait pour préserver leur amour de la monotonie du quotidien.

Vidéo. 5 infos sur Astrid Veillon

Un couple au bord de la rupture

C’est en 2021, dans un entretien accordé à Public à l’occasion de la sortie de son roman, "Pourquoi nous ?", qu’Astrid Veillon expliquait avoir pris une grande décision lors du premier confinement. Au bout de 13 ans d’amour avec Gilles, il était temps de le faire : "On n'arrivait plus à vivre ensemble, on s'abîmait alors qu'il y avait encore de l'amour. J'ai beaucoup d'admiration pour mon amoureux mais on n'avait plus envie des mêmes choses au même moment, ce qui créait des conflits. Je lui ai proposé de tenter autre chose." Cette "autre chose", c’est de faire appartements séparés. Comme le font de plus en plus de couples, parents ou pas. "Au début, il l'a pris pour une rupture mais je ne me le figurais pas comme ça. Je n'ai pas non plus voulu faire ça pour aller voir ailleurs !" assure la comédienne de 50 ans.

Pour elle, c’est certain, "le quotidien abime le couple". À ce moment de sa vie, Astrid Veillon dit avoir "senti venir la séparation." "C’est difficile de bouleverser un équilibre et par conséquent de se remettre en question. C’est reconnaître ses failles, ses erreurs. J’ai la chance d’avoir un homme qui en est capable et avec lequel on peut beaucoup discuter. On ne pouvait plus rester dans le même schéma. Et le Covid a été pour beaucoup dans cette prise de décision" concédait-elle dans les colonnes de Gala, jetant un regard lucide sur le temps qui passe : "Après treize ans de vie commune, on s’est dit qu’il fallait vivre notre couple autrement. Et ça marche très bien. Je suis fière de nous."

Astrid Veillon est donc restée dans la maison qu’ils habitaient avec Jules, leur fils, tandis que Gilles a plié bagages. Pas évident pour le jeune garçon de faire face à ces changements : "Ça a été compliqué au début. Tant que ce n'était pas acté, il était anxieux de connaître comment ça se passerait. Il me demandait de le rassurer. Sauf que je ne savais pas comment ça s'organiserait, concrètement. Quand la situation s'est installée, il a trouvé sa place et le vit bien. Il voit son papa tous les jours."

Vidéo. "Je l'ai vécu comme un abandon" : Le fils d'Astrid Veillon a souffert, l'actrice se confie sans tabou

Astrid Veillon a refusé de se marier

Pour autant, Astrid Veillon n’a jamais remis en question l’amour et la tendresse qu’elle ressent à l’égard de son compagnon. Bien au contraire : "C’est une décision qu'on a prise à deux. J'aime mon homme, vraiment. Je me demande juste dans quelle mesure je suis faite pour la vie à deux", confiait-elle à Gala. Une décision forte pour ne pas tomber dans le doute et l’incertitude : "La peur ne doit pas nous empêcher de prendre des décisions, sinon on n'avance jamais. J'ai préféré prendre les devants, alors j'ai dit à mon amoureux : 'Soyons plus courageux que les autres'."

Aujourd’hui, la comédienne ne regrette absolument pas son choix. Avec Gilles, cette nouvelle vie à deux mais pas sous le même toit a donné un second souffle à leur couple. Et ce, même s’ils ne se sont jamais dit "oui" officiellement. En effet, Astrid Veillon a toujours refusé de se marier, comme elle l’expliquait à Gala avec toute la franchise qui la caractérise tant : "Mon amoureux m’a demandé ma main quatre ans après notre rencontre, juste avant la naissance de Jules. J’ai refusé car je n’étais pas prête, mais je lui ai dit que si dans 20 ans, on était encore ensemble, on se marierait". Un refus franc et honnête motivé par quelques craintes du passé : "Aujourd’hui on se marie vite et on divorce vite, je suis moi-même une enfant de divorcés. Dans mon esprit, si je me marie un jour, c’est pour la vie. J’ai peur du mariage car c’est une promesse que je ne suis pas sûre de pouvoir tenir. En revanche, si on est amenés à se séparer, je sais que Gilles restera l’homme de ma vie parce que c’est avec lui que j’ai fait un enfant." La liberté avant tout.

À lire aussi :

>> Astrid Veillon jugée sur son physique : "Ça m'a fait beaucoup de mal"

>> Tandem (France 3) - Astrid Veillon : "Ça me saoule de jouer les flics !"

>> Astrid Veillon, comment elle a "réinventé" son histoire avec le père de son fils

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles