Astrologie : si vous êtes de ce signe, vous pouvez dire merci à Jupiter pour cette bonne semaine qui s'annonce !

·1 min de lecture

Ces dernières semaines (années ?) ne sont pas des plus enjouées, et cela pour l’ensemble du zodiaque. Travail, finance, socialisation, tous les thèmes de notre vie ont été influencés par les restrictions sanitaires… Et pourtant. En matière d’astrologie, on peut dire que certains signes "s’en sortent bien" (notez tout de même les guillemets) d’un point de vue astral. Cette semaine, tout particulièrement, l’un d’entre eux va profiter d’un sacré retour de flamme !

Astrologie: ce signe astrologique profitera des qualités de la planète Jupiter dans sa vie professionnelle

Ce signe astrologique, c’est celui du Gémeau! Le mouvement de la planète Jupiter lui sera extrêmement bénéfique entre le mercredi 7 et le jeudi 15 avril. Même une fois son transit terminé, elle permettra au Gémeau d’exploiter une facette peu connue de sa personnalité; sa dextérité professionnelle. Fini les chamailleries entre collègues, les tensions avec la hiérarchie ou même les frustrations au sujet de son salaire; le Gémeau va enfin montrer de quoi il est capable, sans monter le ton. Par ailleurs, cette semaine est idéale pour qu’il examine ses chances d’être augmenté; il devra donc préparer son plan d’attaque (tout en douceur) afin de mettre à profit cette période de "chance" astrale!

------------------------------------------------------------

À lire aussi :

Astrologie : ce signe astrologique va enfin retrouver l’amour durant le mois d’avril !

Astrologie (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Après le ghosting, voici le "curving" : êtes-vous victime de cette pratique lâche qui consiste à rompre l'air de rien ?
C'est prouvé par la science ! Les femmes célibataires préfèrent les hommes avec du ventre !
DIY : ces bougies reines de Pinterest qu'on va vouloir reproduire pour une déco tout feu tout flamme !
Rupture difficile : 7 applications pour guérir et prendre soin de nos petits cœurs...
Couple : qu'est-ce que "l'apocalypsing", cette nouvelle pratique de dating problématique ?