Astroworld : la cause des 10 décès révélée

·1 min de lecture
Travis Scott credit:Bang Showbiz
Travis Scott credit:Bang Showbiz

Le médecin légiste qui s'est occupé des victims de la tragédie d'Astroworld, survenue le 5 novembre dernier au NRG Park de Houston, dans le Texas, a conclu que les dix individus sont morts d'asphyxie de compression.

Ce rapport a été dévoilé hier (16 décembre) et a conclu que ces dix morts étaient toutes accidentelles. Une seule victime est décédée de divers facteurs, soit "les effets toxiques combinés de la cocaine, la métamphétamine, et l'éthanol."

Près de 300 personnes ont été blessés durant cette bousculade, laquelle s'est produite pendant le concert de Travis Scott. 25 personnes ont été hospitalisées pour leurs blessures. Les victimes se sont retrouvées bloquées par des barrières lorsque la foule, composée de 50.000 personnes, s'est précipitée vers la foule.

Les dix victimes étaient âgées de 9 à 27 ans. Ezra Blount, la plus jeune victime, est morte de ses blessures à l'hôpital quelques jours après cette tragédie.

La famille du petit garçon et près de 2.800 personnes ont porté plaintes contre les organisateurs du festival ainsi que Travis Scott, Live Nation, Drake, NRG Energy, et les entreprises de Travis "Jack Enterprises" et "Cactus Jack".

Depuis, Travis Scott a été retiré du festival de Coachella. Le rappeur a partagé son émoi sur les réseaux sociaux mais certains l'accusent encore de ne pas avoir été assez attentif à la détresse de son public.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles