Voici des astuces pour construire une cabane dans un arbre !

·2 min de lecture

Vous aimeriez vivre à la Robinson Crusoé ? Construire une cabane dans un arbre, c’est le rêve de votre enfant et aussi le vôtre ? Il existe des astuces toutes simples pour réaliser à bien ce projet sans danger. Version Femina vous explique tout dans cet article !

Grimper aux arbres, être en communion avec la nature, ne plus se soucier de la vie quotidienne fatigante… Tant de choses que l’on aimerait faire, mais l’on ne trouve jamais le temps nécessaire pour les accomplir. La vie est courte, c’est pour cela qu’il faut réaliser ses rêves même les plus fous ! Construire une cabane dans un arbre en fait partie ? C’est alors le moment de s’y mettre, vous n’en serez que ravit !

  • Les mesures de sécurité. Il faut prendre des précautions lorsque vous allez construire votre cabane dans un arbre. Celle-ci ne doit pas dépasser les 2m50 de hauteur. Il est conseillé de mettre une balustrade pour plus de protection. Vous pouvez également disposez des paillis, des copeaux ou des écorces de bois autour de l’arbre pour amortir des chutes éventuelles.

  • Le choix de l’arbre. C’est ce qu’il y a de plus important. Celui-ci doit être robuste et pouvoir supporter toute une élévation. Privilégiez le platane, l’érable, le sapin, le pommier, le marronnier, le chêne, le hêtre. Vous ne devez pas choisir un arbre en pleine croissance, ni un arbre trop vieux au risque que tout s’écroule. Vérifiez bien les racines, que celles-ci soient bien en profondeur.

  • L’emplacement. Vous pouvez installer votre plateforme sur un ou plusieurs troncs. Il vous faudra fixer les poutres principales dans le tronc ou à les mettre en suspension avec un câble. Ajoutez aussi des poteaux supplémentaires pour un...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles