Voici quelques astuces pour se débarrasser de l’effet jambes de fraise

© Getty - Guido Mieth

Après le rasage de vos jambes, il se peut qu’apparaissent des petits points noirs, c’est ce qu’on appelle l’effet « jambes de fraises » ou « peau de fraise ». Voici quelques astuces pour les faire disparaître après l'épilation.

Qu'est-ce que l'effet jambes de fraise ?

Si vous êtes une adepte du rasage, vous avez peut-être déjà remarqué ces petits points noirs qui apparaissent sur vos jambes après avoir retiré vos poils. Cet effet est appelé « peau de fraise » ou encore « jambes de fraise » (« strawberry legs », en anglais). Pourquoi ? Tout simplement pour la ressemblance avec les petits pépins du fruit. Mais alors à quoi correspondent ces points noirs et pourquoi se manifestent-ils ? Réponse.

Lire aussi : Rasoir, crème, cire : quelle méthode d’épilation choisir ?

À quoi sont dus les points noirs après le rasage ?

Ces traces sont provoquées par les pores de la peau qui s'ouvrent après l'épilation et se bouchent via l’excès de sébum ainsi que l'accumulation de saletés et de bactéries. Lorsqu’ils sont en contact avec l’oxydation de l’air, ils prennent alors une couleur noire. Un phénomène parfois accentué par la repousse des poils et amenant parfois même à la naissance de poils incarnés.

Les solutions pour se débarrasser des jambes de fraise ?

Face à ce phénomène, pas de panique ! Pour s’en débarrasser, il existe quelques astuces.

Une bonne exfoliation

Pour une belle peau après le rasage, n’hésitez pas à frotter la partie du corps concernée, à l’aide d’une brosse spéciale pour la peau. Non seulement cela apportera un effet exfoliant, mais cela empêchera l’apparition de poils incarnés ainsi que de pores obstrués. Pour encore plus...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles