Nos astuces pour démouler facilement une tarte

Si la plupart du temps un moule bien beurré ou bien huilé facilite l'étape du démoulage, certaines préparations ou certains moules nous compliquent un peu la tâche. Découvrez tous nos conseils pour réussir cette opération à tous les coups.

Comment démouler une tarte sucrée ou salée dans un moule en silicone ?

Cette opération peut paraître périlleuse si vous ne connaissez pas les bons gestes à réaliser. Mais elle est pourtant très simple ! Une fois que votre tarte est cuite, sortez-la du four et placez-la au bord du plan de travail de votre cuisine. Laissez refroidir. Munissez-vous d'une grille ronde. Avec une main, abaissez le moule en silicone dans le vide puis insérez délicatement votre grille entre le moule et la pâte de votre tarte. Continuez de maintenir le rebord du moule abaissé tout en le faisant tourner. Votre tarte va progressivement s'installer sur votre grille. N'hésitez pas à la laisser votre tarte quelques minutes sur la grille. Cette dernière est très utile pour permettre à l'humidité de s'évacuer et ainsi éviter que le dessous de votre pâte ne ramollisse.

⋙ Faut-il beurrer un moule en silicone ?

Comment démouler une tarte aux fruits ?

Vous venez de sortir votre tarte aux fruits du four et en tentant de la démouler, vous vous rendez compte que le fond de pâte n’a pas cuit, qu’il est mouillé, détrempé. Vous avez du mal sortir votre préparation du moule ? Le jus de vos fruits a sans doute ramolli votre pâte ! Pour éviter ce type de désagrément, il est conseillé de saupoudrer votre fond de tarte avec un peu de semoule, des biscuits écrasés, de la poudre d’amandes ou de noisettes. Une autre technique consiste à dorer la pâte avec un jaune d’œuf et la faire cuire 5 minutes au four.

⋙ Comment réussir à tous les coups une tarte aux fruits ?

Chaude ou froide : quand faut-il retourner une tarte Tatin ?

Le montage d'une tarte Tatin est différent de celui d'une tarte aux fruits classique car il se fait à l'envers. Le caramel se retrouve ainsi au fond du moule. Vous craignez

(...) Cliquez ici pour voir la suite