Les astuces d'une naturopathe pour faire passer la gueule de bois plus vite

Elsa Rouden
·1 min de lecture

Comment se débarrasser d'une gueule de bois après une soirée trop alcoolisée ? Bicarbonate, tisanes, bouillotte, Sylvie Mansart, naturopathe membre du collectif des praticiens du bien être Copleni, nous a livré ses astuces pour soulager naturellement le foie et l'estomac !

Les symptômes de la gueule de bois

Après une consommation excessive d’alcool, il n’est pas rare de souffrir de la gueule de bois. Aussi appelée veisalgie, elle se caractérise par des maux de tête, des nausées, de la fatigue, une perte d’appétit et/ou des tremblements.

Un mal qui apparaît longtemps après la consommation d’alcool

Ces symptômes désagréables ne se produisent pas pendant que l’on consomme des boissons alcoolisées mais bien après. « Ils apparaissent lorsque le taux d'alcool dans le sang avoisine le 0, précise Sylvie Mansart. Ceci explique la comparaison avec un sevrage ».

Les causes de la veisalgie

C’est le travail du foie, surchargé, inflammé et intoxiqué, qui est à l’origine de la gueule de bois. « Le processus de traitement de l’alcool par le foie nécessite beaucoup de travail et entraîne déshydratation, baisse de la glycémie, insuffisance des cellule hépatiques, dilatation des vaisseaux sanguins suivie d’une vasoconstriction, baisse du rendement énergétique et fuite du magnésium », enseigne la naturopathe.

A découvrir également : Réveils nocturnes : l'heure à laquelle ils se produisent, un indicateur clé pour comprendre ce qui ne va pas

Comment prévenir la gueule de bois

L’option la plus évidente pour prévenir la gueule de bois ? Limiter sa consommation d’alcool. Mais d’autres facteurs peuvent également éviter son apparition :

  • Faire un repas entier au...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi