Voici des astuces naturelles pour se débarrasser des poux !

·2 min de lecture

L’alerte aux poux est lancée à l’école, ça devient la panique à la maison. La rentrée est souvent significative du retour de ces petites bêtes qui grattent la tête. Pas de panique, il existe des solutions naturelles pour vous en débarrasser et qu’elles ne viennent plus vous déranger ! Version Femina vous explique tout dans cet article !

Le pou est tenace

Le pou est un insecte qui n’a pas d’ailes et qui rampe. Il se nourrit en suçant le sang et fixe ses œufs (les lentes) à la racine du poil, notamment dans les cheveux. Sa taille est très petite, il mesure environ 3 mm et sa couleur varie du gris clair au brun. C’est pour cela que ce n’est pas facile de savoir si on a des poux ou pas quand on a les cheveux foncés. Si votre enfant se gratte souvent la tête, c’est un probablement, un signe d’alerte qu’il a peut-être cette petite bête sur la tête. Le pou adore les endroits humides et chauds. Pour vérifier si votre petit garnement à des poux, mouillez lui la tête, déposez un linge blanc autour de son cou et brossez mèche par mèche grâce à une brosse à poux.

Le vinaigre blanc

Même s’il n’y a pas de preuve scientifique que cela fonctionne, cette astuce mérite tout de même le détour. Grâce à l’acide acétique, les poux seront brûlés. Toutefois, les lentes peuvent ne pas être toutes enlevées. Résultat, les poux reviennent. Néanmoins, c’est une astuce économique et écologique qui permet d’évincer momentanément ces petites bestioles.

L’huile d’Andiroba

C’est un répulsif 100% naturel contre les insectes et un puissant anti-poux. Pour ce faire, vous devez appliquer un petit peu de lotion sur la tête de votre enfant puis masser. Il faut laisser le produire, agir pendant au minimum une quarantaine de minutes. Vous devez...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles