Voici les astuces pour réparer les dégâts de la pluie du printemps au jardin !

·1 min de lecture

Ce mois de mai 2021 a vu alterner de belles éclaircies et des averses dignes d’un automne pluvieux. Au jardin, les dégâts sont déjà visibles. Les limaces sont apparues, vos différentes plantations sont abîmées et la terre du potager est imbibée d’eau. Que faire pour réparer les dommages de la pluie de ce printemps ?

Pluie au jardin : réparer les dégâts au potager

Si les plantations ont dû être repoussées dans certains jardins, faute de temps et/ou à cause de la météo, certains ont eu la chance de pouvoir planter fleurs, arbustes, légumes et autres fruits. Malheureusement, la pluie les a endommagés ! La première étape est de tuteurer les plantes afin d'éviter qu’elles ne cèdent sous les prochaines pluies. Protégez les légumes dits du soleil, comme la tomate, à l’aide de châssis. Évacuez l’eau de la terre du potager en détournant les rigoles formées par la pluie, puis installez un récupérateur d’eau. C’est le moment d'agir !

Pluie au jardin : réparer les dégâts sur les plantes et les fleurs

Vos fleurs, vos arbustes et vos arbres ont également subi ces averses diluviennes ? Réparez les ravages de ce mois pluvieux en retirant chaque fleur, feuille, tige et branche cassées ou détériorées. Cela évitera aux plantes de faner. Secouez les feuilles les plus lourdes qui retiennent la pluie. Aussi, placez de nouveaux pièges à limaces, véritables nuisibles après des épisodes de pluie. Si besoin, augmentez le paillage autour des plantes fragiles. Surtout, traitez les plantes du jardin et du potager sensibles au mildiou avec de la bouillie bordelaise, par exemple.

À LIRE ÉGALEMENT :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles