Nos astuces ultimes pour préparer un couscous sans galère

Est-il possible de préparer un bon couscous sans couscoussier ?Le nombre de fois où vous aviez envie de préparer un couscous mais malheureusement vous laissez tomber par manque de couscoussier ! Je vous rassure, vous pouvez parfaitement préparer un très bon couscous sans avoir besoin de l’ustensile ultime qui est le couscoussier.

Comment préparer le vrai couscous ?

En règle générale, le couscous aux légumes se prépare dans un couscoussier. La semoule de blé ou d'orge est roulée à la main et cuite à la vapeur à l'aide de cet ustensile. Le couscoussier se compose d'une marmite sur laquelle s'emboîte le “kesskass”, une passoire dont les trous laissent passer la vapeur qui va faire gonfler les graines de semoule.L’origine du couscoussier est difficile à retracer. La plupart des chercheurs sont quasi unanimes pour dire que le couscoussier et le couscous sont d’origine berbère et cela malgré le manque de trace de vestige archéologique concernant ces derniers, ce qui fait penser que l’usage du couscoussier reste relativement récent. Autrefois le couscoussier était fabriqué en argile ce qui donnait un goût très particulier au couscous et il était composé de deux ou trois parties selon son utilisation :- Le kanoun : qui permet de cuire l’ustensile sur la braise - Le makfoul : la marmite où l’on cuit la viande et les légumes - Le kesskass ou keskes en berbère : où l’on cuit la semoule.Avec le temps, le couscoussier en argile ou en terre cuite disparaît et sera remplacé...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Le couscous : avec ou sans merguez ?
Savez-vous différencier la semoule du couscous ?
Gad Elmaleh : sa mère se lance dans la livraison de couscous