Cette athlète française lance une cagnotte pour s’offrir les JO d’hiver

·1 min de lecture

Agathe Bessard, 22 ans, est la seule française à pratiquer le skeleton, un sport de glisse, à haut niveau. Elle a ouvert une cagnotte pour pouvoir participer aux jeux Olympiques d’hiver dans trois mois.

Le compte à rebours est lancé : Agathe Bessard pourra-t-elle vivre son rêve et participer aux jeux Olympiques d’hiver à Pékin le 4 février prochain ? Faute de moyens, la jeune sportive n’est pas sûre de pouvoir s’offrir le voyage pour se rendre en Chine. Mais l’athlète française n’est pas découragée : elle vient d’ouvrir une cagnotte en ligne et fait appel à la générosité du public. 

Lire aussi >>> Les femmes aux JO : temps forts à travers les époques

Elle est la seule française à pratiquer le skeleton à haut niveau. Cette discipline peu connue du grand public consiste à enfourcher une luge, à plat ventre, la tête en avant, et à glisser le long d’un tunnel de glace, le tout en réalisant le meilleur temps possible. La jeune française a déjà remporté le bronze aux jeux olympiques de la jeunesse en 2016, premier podium sénior l'année suivante. Elle est aussi vice-championne d'Europe junior en 2019 et 2020.

Le skeleton est un sport qui coûte cher : 90 000 euros la saison, comme elle l’explique sur la page de crowdfunding. Agathe Bessard est un peu aidée par sa fédération mais cela ne suffit pas pour couvrir l'intégralité des frais. La jeune sportive a besoin de 8 000 euros supplémentaires, soit un onzième du coût total. Si elle réussit à réunir la somme, elle deviendrait la première française à disputer les jeux Olympiques dans sa discipline. 

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles