Attacher ses cheveux sans les casser : nos 6 astuces

·1 min de lecture

Chignon, queue de cheval ou tresse... Afin d'assurer vitalité et santé à vos cheveux, tout réside dans l'art et la manière de les attacher.

Utiliser des élastiques ou des barrettes régulièrement, et réaliser la même coiffure à la même hauteur au quotidien, fragilise votre fibre capillaire. Résultat ? Vos cheveux déjà fatigués, peuvent devenir cassants, s'endommager au niveau de l'attache et des fourches peuvent se créer.

Que faire pour limiter les dégâts ?

Nous le savons, nos cheveux craignent la chaleur. Si vous êtes accroc au fameux brushing après la douche ou que sortir sans vous être préalablement lissés les cheveux vous semble insurmontable, n'hésitez pas à appliquer un soin de protection thermique avant. Vous réduirez ainsi le risque de fourches.

Couper vos pointes régulièrement permettra également à vos cheveux de se revitaliser. Vous pourriez même constater une pousse plus rapide.

Contre les cheveux blancs ou simplement par envie de changement, nous avons tendance à colorer nos cheveux. Pourtant, cette technique les agresse et les dessèche. Privilégiez les colorations végétales et tentez d'espacer un maximum les colorations.

Tout comme le sèche-cheveux, laver vos cheveux avec de l'eau à haute température entraîne casse, fragilisation et perte de protection naturelle. Prenez également l'habitude de les brosser avant de prendre votre douche, afin d'éviter de les démêler mouillés. Lorsqu'elle n'est pas sèche, votre chevelure se trouve (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Comment bien choisir son eau micellaire ?
Comment choisir son épilateur ?
Le pouvoir du collagène pour transformer votre peau
Quel produit de douche choisir pour ma peau ?
2 recettes de masques au miel à faire vous-même