Attentat du Bataclan : la sœur d'un des terroristes condamnée à de la prison ferme

Jonathan Rebboah / Panoramic / Bestimage

Alors que le procès des attentats du 13 novembre 2015 s'est tenu pendant de longs mois en 2022, et qu'il a marqué les esprits, notamment lorsque les images de la fosse du Bataclan ont été révélées, l'enquête autours des proches des terroristes ne s'arrête pas. Samedi 3 décembre 2022, Le Parisien a rapporté que la sœur de Samy Amimour, Maya Amimour, a été condamnée pour avoir aidé deux mineurs à partir en Syrie. La jeune femme de 29 ans avait été interpellée et mise en examen en mars 2015. Elle avait immédiatement reconnu les faits. Elle comparaissait libre sous contrôle judiciaire pour participation à une association de malfaiteurs terroriste et soustraction de mineure. Maya Amimour avait organisé le départ de deux jeunes filles mineures de 16 et 17 ans, promises en mariage à son frère, qui était alors combattant dans les rangs de l'État Islamique en Syrie.

Les témoignages de proches des victimes, et les enregistrements sonores des terroristes ont marqué les Français tout le long du procès des attentats. Par conséquent, la recherche de radicalisation a été longuement étudiée par le tribunal. Samy Amimour était parti en Syrie en 2013, et c'est un an après qu'il a demandé à sa sœur d'organiser le départ de deux jeunes filles. Maya Amimour avait alors payé le billet d'avion vers la Turquie à une adolescente de 16 ans qui vivait près de Montpellier. La jeune fille n'avait finalement pas pu partir, son père et la police l'en ont empêché. Quelques mois plus tard, elle avait réussi à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite