Attention, ces céréales du matin font l'objet d'un rappel produit !

Vos céréales préférées du matin vous cachent-elles de mauvaises surprises ? Aujourd’hui, un rappel produit frappe la France (pour changer) et ça concerne l’une des marques de céréales les plus visibles.

S’il y a bien un petit plaisir du matin que l’on conserve toute notre vie, c’est celui de manger des céréales. Dès le plus jeune âge, on nous enseigne d'en manger tous les matins et, même si la pratique de cette tradition matinale peut se perdre en grandissant, on y revient avec nostalgie de temps en temps. Alors oui, le débat du lait avant ou après les céréales anime plus d’une conversation, mais la finalité reste la même : il n’y a rien de mieux que de commencer sa journée avec un bon bol. Et comme n’importe quelle activité est bonne à prendre pendant ce moment de profonde dégustation, on vous propose de déterminer les céréales parfaites pour vous en fonction de votre personnalité au lieu de relire pour la 10e fois le dos du paquet et être incollable sur la composition de ce que vous mangez… Un point qui a pourtant son importance sachant qu’aujourd’hui, l'une des plus grandes marques de muesli dans les magasins français fait l’objet d’un rappel pour la présence d'allergènes. Quels sont les risques si vous consommez ce produit et surtout quelle marque est concernée ? On vous dit tout !

Que risque-t-on en consommant ce produit ?

Le produit a été retiré de la vente en raison d'une erreur de recette impliquant un risque allergène (présence de soja et de noisette)...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Ces tortillas chips que vous consommez certainement font l'objet d'un rappel
Ces cigarettes fourrées font l’objet d’un rappel, mais quelles marques sont concernées ?
Ne mangez surtout pas ce fromage, il fait l'objet d'un rappel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles