Attention, cette nouvelle arnaque pourrait voler votre compte WhatsApp

Cyprien Tardieu
·2 min de lecture
Le logo WhatsApp

Déjà bien implantée chez nos voisins britanniques, une nouvelle arnaque visant à dérober des comptes WhatsApp pourrait rapidement voir le jour en France. Voici tout ce qu’il faut savoir pour déjouer les plans des pirates.

Quelques jours seulement après l’important piratage de Facebook qui a causé la fuite des données personnelles de 20 millions de Français, c’est au tour de WhatsApp d’être dans le viseur de hackers malintentionnés. Cette cyberattaque relayée par Which?, le pendant britannique de QueChoisir, a la particularité de se servir du système d’identification à deux facteurs de l’application de messagerie pour dérober votre compte. Autrement dit, ce qui devrait vous protéger des pirates devient leur outil de prédilection.

VIDÉO - Piratage : quels sont les risques pour les victimes ayant vu leurs données publiées sur internet ?

Une boucle infernale

Tout commence avec la réception d’un SMS de WhatsApp vous indiquant un code de connexion sécurisé à 6 chiffres. Juste qu’ici pas d’inquiétude, tout est officiel. L’arnaque débute lorsque l’un de vos contact vous envoie ce message via la messagerie instantanée : “Bonjour, désolé je t’ai envoyé un code à 6 chiffres par SMS par erreur, peux-tu me le transférer s’il te plaît ? C’est urgent !” Derrière ce contact se cache en réalité un escroc qui a piraté le compte de votre ami et souhaite désormais installer votre propre compte sur l’un de ses appareils. 

Ne répondez surtout pas même si la personne en face insiste. Si vous communiquez le numéro reçu, vous pourrez dire adieu à votre compte WhatsApp et à toutes ses données. Quant à vos contacts, ils auraient de grandes chances de subir le même sort que vous.

Protéger son compte

Si vous n’avez pas encore activé la vérification en deux étapes proposés par WhatsApp, il est fortement recommandé de le faire. Pour cela, aller dans Réglages > Compte > Vérification en deux étapes > Activer. Choisissez un code PIN à 6 chiffres puis indiquez votre adresse mail. Cela sera déjà un bon barrage à de nombreuses attaques. 

Et si vous recevez un message d’un de vos contacts, surtout, n’envoyez jamais le code de connexion reçu par WhatsApp. N’hésitez pas toutefois à contacter votre ami par un autre moyen afin de vérifier s’il a ou non été victime d’un piratage.

Ce contenu peut également vous intéresser :