Attirer les coccinelles dans votre jardin pour lutter contre les pucerons !

·2 min de lecture

Les coccinelles sont très utiles au jardin, car elles se nourrissent de nuisibles comme les pucerons, les cochenilles, les acariens ainsi que d’autres parasites. Elles se déclinent sous plusieurs espèces qui se distinguent par leur couleur ou le nombre de points sur leurs élytres. Attirer ces auxiliaires au jardin est une solution saine qui permet d’éviter le recours aux pesticides. Focus sur les 9 conseils.

Comment et pourquoi attirer les coccinelles dans son jardin ?

Les coccinelles sont d’excellentes auxiliaires au jardin, car elles se nourrissent essentiellement de pucerons. En effet, une coccinelle adulte peut dévorer plus de 100 pucerons par jour. Les larves sont encore plus voraces, car n’ayant pas encore développé leurs ailes. Elles parviennent à dévorer les pucerons à tous les stades de leur croissance. Par ailleurs, les coccinelles participent également à la pollinisation des plantes, même si elles sont moins efficaces que les abeilles et les papillons. Pour les attirer au jardin, voici ce qu’il faut faire :

  • Préserver la biodiversité en laissant pousser des fleurs sauvages et des plantes hôtes : haies, mauvaises herbes, orties, bourrache, rosiers, centaure,… ;

  • Acheter des larves de coccinelles ou attraper quelques coccinelles adultes et les installer au jardin ;

  • Attirer les pucerons avec leurs fleurs préférées : capucines et fèves ;

  • Construire un abri de fortune pour l’hiver ou un hôtel à insectes ;

  • Ne pas utiliser d’insecticides chimiques ni naturels.

Comment protéger les coccinelles ?

Il existe environ 3 000 variétés de coccinelles, mais les plus courantes sont les coccinelles à 20 points et les coccinelles à 2 points. Il faut aussi savoir qu’elles ne sont pas toutes les bienvenues au jardin, car certaines peuvent constituer une menace pour les autres. C’est le cas des coccinelles asiatiques considérées comme des espèces invasives du fait qu’elles se développent rapidement et se nourrissent des larves des espèces locales. Afin de protéger ces dernières, il faut limiter la concurrence. Les coccinelles asiatiques se reconnaissent à leur grande taille et au nombre de points sur leurs élytres, qui varie de 1 à 9.

À LIRE ÉGALEMENT :