Au box-office américain, “Wonder Woman 1984” redonne espoir

Louise Vandeginste
·1 min de lecture
(Copyright Warner Bros./HBOMax)
(Copyright Warner Bros./HBOMax)

Le cinéma subit de plein fouet une crise financière aux conséquences potentiellement dévastatrices pour l'industrie. Certains prédisant carrément la fin de la diffusion en salle. Pour pallier les pertes liées à l'épidémie de Covid-19, l'un des plus grands studios du monde a ainsi pris une décision inédite : tous les films Warner de 2021 sortiront simultanément dans les salles et sur la plateforme de streaming HBOMax (appartenant au même groupe, Time Warner) pendant un mois. Aujourd'hui Wonder Woman 1984 de Patty Jenkins est le premier film de cette nouvelle stratégie.

Contre toute attente, le blockbuster porté par Gal Gadot ne s'en sort pas si mal. En 10 jours d'exploitation en salle, le deuxième chapitre des aventures de Wonder Woman cumule déjà 16,7 millions de dollars de recettes (dont 1 million récolté le jour même de sa sortie) réparties sur 2 151 salles américaines. Et il est suivi de loin par La Mission de Paul Greengrass - un western porté par Tom Hanks - et ses 2,4 millions de dollars de bénéfices pour 1 900 éc

Lire la suite sur lesinrocks.com