« Au cœur du Planning » : pourquoi il faut écouter ce podcast

Emilie Poyard

La journaliste Isabelle Duriez nous entraîne au cœur du Planning familial de Marseille. Dans le premier épisode, nous sommes propulsées aux côtés de jeunes femmes s’interrogeant sur leur contraception ou une éventuelle grossesse. Et nous découvrons l’équipe qui au quotidien écoute sans jamais juger. Un podcast engagé et résolument féministe à écouter sans traîner.

Nous sommes à Marseille. Une jeune fille de 16 ans pousse les portes du Planning familial pour la première fois. Elle a été conseillée par une copine et aujourd’hui, elle est inquiète. Elle se demande si elle n’est pas enceinte et vient pour « [se] rassurer pour le test de grossesse », car « [son] ventre a grossi ». Nous allons assister à son entretien avec Isabelle, la conseillère au Planning depuis plus de quinze ans. Ici, on parle librement. Sans jamais être jugée. Cette jeune fille raconte comment elle a été « déviergée » et explique ne pas se protéger avec son copain. « On va parler entre nous. C’est les putes qui mettent des préservatifs… », lâche-t-elle. Avant de se raviser. La conseillère l’écoute, va lui proposer de faire un test de grossesse et auparavant la questionne sur ce qu’elle fera si le test se révèle positif. Elle va faire le test et c’est comme si nous retenions notre souffle…

Un premier épisode consacré à la contraception

Avec son micro, la journaliste Isabelle Duriez a su saisir tous ces petits moments qui font le quotidien du Planning. On entend les larmes retenues, le stress qui monte, la formidable empathie aussi. Et on sourit quand la conseillère cherche tout au fond de son panier un clitoris en 3D, un vagin, un pénis en tricot et tous les moyens de contraception existant sur le marché français. Un panier aux trésors pour en finir avec certains stéréotypes, donner une information de qualité et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi