Au Festival de Cannes, Léna Mahfouf remet les sandales à plumes au goût du jour !

·2 min de lecture

Léna Mahfouf, a.k.a., Léna Situations vit un rêve éveillé. La jeune femme était invitée par la marque Nespresso au Festival de Cannes pour interviewer la businesswoman Chiara Ferragni. Pour l’occasion, elle a choisi de porter des sandales à plumes. On les remet au goût du jour ?

Léna Mahfouf vit un rêve éveillé et nous prouve que de YouTube au Festival de Cannes, il n’y a que quelques marches ! Elle était invitée par la marque Nespresso à l’occasion du Festival de Cannes. Elle a notamment pu interviewer la businesswoman Chiara Ferragni, qui a lancé une collaboration avec la célèbre marque de dosettes et machines à café, à l’occasion d’un événement en petit comité. Elle portait, pour l’occasion, un débardeur blanc à col rond, un jean bleu clair et des sandales à plumes de la marque Bottega Veneta.

On ajoute une note exubérante à votre tenue

Sur le site de la marque italienne on peut lire « Pour des chaussures de soirée qui feront leur effet, ne cherchez pas plus loin que les sandales Dot à plumes d'autruche de Bottega Veneta » et « Cette paire (…) ajoutera une note exubérante à n'importe quel ensemble ». On ne peut que confirmer. Le seul hic concerne votre porte-monnaie puisque cette paire ne coûte pas moins de 1100 euros. Cela dit, pas d’inquiétude on vous a trouvé deux dupes de ce modèle tout droit venus de chez Boohoo pour éviter de vous faire plumer ! La première paire est noire, à talons hauts et brides fines et est actuellement soldée à 29,40 euros. La seconde, quant à elle, nous rappelle plus les sandales Dot de Bottega Veneta puisqu’elles sont dans les tons lilas. Elles sont, elles aussi, en soldes et passent de 42 à 16,80 euros, ce qui n’est absolument pas...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles