Au Met Gala 2022, les stars osent des transformations capillaires radicales

Ce lundi 2 mai 2022, le traditionnel gala du Met au Metropolitan Museum of Art de New York a accueilli de nombreuses célébrités. Une soirée riche en mode, mais également en changement de tête. Explications en images. Un vent de créativité et d’audace a soufflé sur le Met Gala. Une fois n’est pas coutume, l’un des événements les plus prestigieux de l’année nous a offert de jolis moments mode. Blake Lively a dévoilé une robe Versace à plusieurs facettes, Kylie Jenner, accompagnée pour la première fois de sa sœur Khloé Kardashian, a créé l’effervescence avec une robe (mais surtout une casquette) Off-White, Léna Situation a fait ses premiers pas sur les marches du gala devenant la première influenceuse française à assister à la cérémonie. Bref, les stars ont redoublé d’efforts pour respecter le thème imposé, « Gilded Glamour » (une référence à l’âge d’or américain de la fin du 19ème siècle). Côté beauté, même constat. Cette année, nos célébrités préférées ont mis le paquet pour changer de tête le temps d’une soirée. Nouvelle coloration (ou perruque), extensions bouclées ou coiffure 3D… Ça vaut le coup d’œil ! Des transformations capillaires radicales Si certaines célébrités n’ont pas troqué leur signature capillaire pour des coiffures extravagantes, d’autres s’en sont données à cœur joie. À titre d’exemple, Kim Kardashian a renoué avec le blond platine le temps d’une soirée. De son côté, le mannequin Grace Elizabeth a fait ses débuts avec des cheveux bruns et une coupe courte. À l’inverse, Cara Delevingne a délaissé sa crinière châtain pour du blond. Autre exemple ? La fille de Cindy Crawford, Kaia Gerber a gagné quelques centimètres en optant pour des extensions XXL. Une chevelure majestueuse ultra ondulée. Regardez !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles