Au moins quatre morts et 48 disparus en Chine après des pluies diluviennes

Au moins quatre personnes sont mortes et des dizaines d'autres portées disparues après que des pluies diluviennes se sont abattues sur le sud-ouest de la Chine la semaine dernière, ont rapporté ce mercredi les médias d'État.

Mercredi, la chaîne d'État CCTV a déclaré que les tempêtes avaient déclenché d'importantes inondations qui ont notamment englouti un site de transformation de l'acier, où travaillaient plus de 200 personnes.

De nombreux phénomènes extrêmes

Le 21 août, d'importantes pluies s'étaient abattues sur le Jinyang, un comté montagneux de la province de Sichuan, mais le bilan des dégâts n'avait pas été communiqué. Le président Xi Jinping a ordonné aux autorités de "faire tout ce qui est en leur pouvoir pour rechercher les personnes disparues (...) et de réconforter leur famille", a rapporté la chaîne.

L'incident "doit faire l'objet d'une enquête approfondie et les parties responsables doivent être traitées conformément à la loi", a déclaré Xi Jinping selon CCTV.

La Chine a connu plusieurs phénomènes météorologiques extrêmes ces derniers mois. Des événements qui, selon les scientifiques, seront de plus en plus fréquents en raison du changement climatique.

En juillet, au moins 78 personnes sont mortes dans une violente tempête et d'importantes inondations qui sont survenues dans le nord du pays après le passage du typhon Doksuri.

Article original publié sur BFMTV.com