Au reblochon, savoyarde ou originale : toutes nos recettes de tartiflettes pour se régaler

La véritable recette de la tartiflette au reblochon

Ce qui est essentiel dans la tartiflette, c’est la qualité du fromage. C’est le reblochon qui est la star de ce plat et c’est en le choisissant au lait entier cru, protégé par une Indication Géographique Protégée (IGP) ou fermier (il comporte une étiquette verte le mentionnant), que vous avez les meilleures chances d’avoir un produit de qualité. En ce qui concerne les pommes de terre, il faudra les choisir à chair ferme. Vous pouvez par exemple opter pour des belles de Fontenay, des charlottes ou des rosevals. Enfin, il vous faudra des lardons fumés et là aussi, si vous pouvez vous les procurer de qualité chez le boucher, ça sera parfait !

Pour réaliser la véritable recette de la tartiflette, prenez 1 kilo de pommes de terre, un reblochon (de 400 à 500 g), 200 g de lardons fumés, deux oignons, une gousse d’ail, du sel et du poivre. Commencez par nettoyer les pommes de terre avant de les faire cuire à l’eau bouillante salée. Une fois cuites, laissez-les refroidir puis épluchez-les et coupez-les en rondelles. En parallèle, faites revenir les oignons et les lardons à la poêle et coupez le reblochon dans le sens de la largeur (de façon à obtenir deux disques de taille identique). Pendant que le four préchauffe à 210 °C, frottez le fond d’un plat à gratin avec la gousse d’ail puis beurrez-le. Mettez les rondelles de pommes de terre dans le plat, versez par-dessus la préparation de la poêle et poivrez. Recouvrez avec les deux morceaux de reblochon et mettez à cuire 25 minutes, le temps que le fromage fonde et dore un peu. Il existe également une version avec deux cuillerées à soupe de crème fraîche étalées sur les lardons avant de poser le reblochon.

La recette de la tartiflette savoyarde traditionnelle au vin blanc

La recette de la tartiflette peut être légèrement modifiée. Il existe en effet des préparations dans lesquelles on rajoute 15 cl de vin blanc. Celui-ci est versé dans la poêle dans laquelle on fait dorer les oignons

(...) Cliquez ici pour voir la suite