Audi Sport : les modèles RS les plus iconiques réunis pour fêter les 40 ans

À la fin des années 1970, le patron d’Audi souhaite insuffler un nouvel élan à la marque. Il s’agit alors de l’orienter davantage vers le sport et la compétition, pour mieux la distinguer de Volkswagen, la maison-mère. La Quattro, aujourd’hui célèbre pour sa transmission intégrale et son moteur 5 cylindres, s’engage en groupe B en 1980. Deux ans plus tard, elle remporte le titre constructeur, puis le titre pilote en 1983. C’est ce qui motive, cette même année, à la création d’une nouvelle division entièrement dédiée à la conception et au développement de modèles sportifs : Quattro, inspirée du modèle éponyme, sort de terre.

De Quattro à Audi Sport : la saga des « RS »

C’est à elle que l’on devra les modèles les plus radicaux d’Audi : du DTM au WRC, du Mans au Dakar ! Pour nous, simples automobilistes, Quattro a surtout été à l’origine des voitures de série parmi les plus sportives de leur génération : les RS. Bien que cette appellation ne soit apparue sur une Audi de série qu’en 1994 – la RS2 Avant à l’époque, mue par un 5 cylindres 2.2L de 313 chevaux - Audi a voulu aujourd’hui rendre hommage à cette longue lignée RS, qui compte 38 modèles au total ! 10 d’entre eux ont été réunis sur le circuit Pau-Arnos dans le Béarn, où le constructeur célébrait les 40 ans de sa division Quattro, désormais renommée Audi Sport.

Des Audi « nées sur circuit, faites pour la route »

De la première Quattro à la dernière R8 LMS GT3, c’est un très beau pan de l’histoire...Lire la suite sur Autoplus