Qui est Audrey Cordon-Ragot, cette cycliste française victime d’un AVC ?

Coen van de Broek / Unsplash

Audrey Cordon-Ragot faisait partie de ces cyclistes censées représenter la France lors des championnats du monde de cyclisme en Australie. Malheureusement, la jeune femme de 32 ans a été contrainte de déclarer forfait, comme elle l'a annoncé elle-même son compte Instagram, samedi 17 septembre 2022. "Ma non-présence sur les prochains championnats du monde, que beaucoup de gens se sont permis de qualifier de caprices, peur de perdre, non-respect de l’équipe de France… et j’en passe, est due à un accident vasculaire cérébral dont j’ai été victime, dimanche dernier (11 septembre)", a-t-elle annoncé, avec beaucoup de peine. La jeune femme a été plus loin dans ses explications, en expliquant que le personnel soignant avait été aux petits soins elle. "Pas décelée tout de suite, j'ai eu la chance d'être entourée d'un staff médical qui m'a vivement conseillé de réaliser une IRM qui m'a sûrement sauvé la vie", a-t-elle ajouté, avant de conclure qu'elle avait désormais besoin de repos avant de se faire opérer. "Je vais observer une période de repos et subir une intervention pour régler le souci cardiaque à l'origine de mon accident", a-t-elle conclu.

Dans une interview accordée à Eurosport, le 27 juillet 2022, la sportive s'était confiée sur sa vie privée, en expliquant à quel point le cyclisme l'avait éloignée de sa famille. "Plus je vieillis, plus je trouve cela difficile. Le cyclisme demande beaucoup de sacrifices et d’entraînements. Physiquement, c’est dur. Le cyclisme est un véritable (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite