Audrey Fleurot, une actrice engagée : retour sur ses nombreux combats

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dès le jeudi 2 septembre 2021, les téléspectateurs de TF1 découvriront Audrey Fleurot dans "Mensonges". Une série qui met en lumière la culture du viol et les injustices que vivent de nombreuses femmes contre lesquelles l'actrice se bat. 

"Le bazar de la charité", "HPI", et maintenant "Mensonges". Dès le jeudi 2 septembre 2021, Audrey Fleurot partage l’affiche de l’adaptation britannique avec Arnaud Ducret, sur TF1. Un thriller dans lequel elle incarne une professeure de philosophie qui se réveille nue dans le lit d’un certain Thomas, un parent d'élève. Si le chirurgien nie en bloc ses accusations, elle se retrouve confrontée aux conséquences désastreuses de la culture du viol. Un personnage combatif, qui ne compte pas se laisser faire à l’image de celle qui l’incarne. Actrice phare de la Une qui a déjà fait ses preuves au cinéma, Audrey Fleurot met sa notoriété au service de ses engagements et combats. Parmi eux, le harcèlement sexuel. Victime de ce fléau, la maman de Lou Glissant a signé une tribune dans le journal Libération pour la libération de la parole des femmes qui subissent des agressions sexuelles et du sexisme ordinaire à répétition. 

L'actrice a également accepté de s'engager dans lutter contre le cancer du sein. En 2016, elle est devenue la marraine de l'association "Le Cancer du Sein, Parlons-en !", à l’occasion de la la 23ème édition d'Octobre Rose. Une maladie qu’elle a médiatisée à travers une lettre ouverte émouvante dévoilée sur le site du Huffington Post. L'année précédente, elle avait pris la pose pour la marque Ba&sh, partenaire de l’association, qui avait créé un t-shirt dont les bénéfices ont été reversés à la recherche. Enfin, en 2019, la comédienne a accepté de jouer dans un court-métrage d’étudiants en école d'audiovisuel dans le cadre du concours "Action Enfance fait son cinéma". Une première pour la comédienne qui a tourné avec des enfants et habitants des onze villages de la fondation "Action Enfance". Retour en images sur ses combats et prises de paroles pour la bonne cause. 

À lire aussi :

>> Audrey Fleurot se confie sur son expérience de tournage décevante avec Woody Allen

>> Audrey Fleurot : “Le mouvement #MeToo m’a fascinée”

>> Audrey Fleurot : attaquée sur son physique et traitée de « grosse », les humiliations subies durant son enfance

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles