Augmentation des retraites en 2023 : la pension de réversion est-elle concernée par la revalorisation ?

iStockphoto

Au décès des assurés, leur conjoint survivant touche une partie de la pension de base et de la pension complémentaire qu’ils percevaient ou auraient dû percevoir à la retraite. Cette pension dite de "réversion", également appelée pension de droits indirects, est versée même si l’assuré décédé n’était pas encore à la retraite. Elle est alors calculée en fonction des droits acquis par le défunt au moment de sa disparition.

La pension de réversion correspond à un pourcentage de la pension de base ou de la pension complémentaire que le défunt touchait de son vivant ou aurait dû toucher s’il avait pris sa retraite. Le taux s’élève à :

Bonne nouvelle. Les pensions de réversion de base et complémentaires sont revalorisées tous les ans suivant les mêmes règles que les pensions directes. Cette indexation annuelle vise à compenser la hausse des prix et à éviter ainsi que les veufs et veuves ne perdent en pouvoir d’achat.

À l’image des retraites de base, les pensions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite