Avant/Après : l'incroyable transformation de ce 33m2 en immense loft

La Rédaction Le Journal de la Maison
·3 min de lecture

À Paris, les deux co-fondatrices de l’agence June ont optimisé les volumes de cet appartement situé sous les toits en exploitant ses combles.

Un petit appartement de 33m2 transformé en loft

Diplômées de l’École Bleue, Julia Schmit et Anne Fath s’associent pour créer l’agence June en 2014. Julia, qui a hérité de ce 33m2 situé dans le 17e arrondissement à Paris, avoue: «quand on est architecte d’intérieur, rénover son propre appartement est compliqué. Avec le métier, on a tellement de choix qu’il est difficile de s’arrêter sur un matériau ou sur une couleur…» Mal agencé, ce logement en enfilade avait cependant un atout majeur : des combles à disposition! Tous les plafonds ont donc été supprimés pour implanter les pièces de vie en partie basse et la chambre en mezzanine sous laquelle ont pris place une vraie cuisine avec un coin repas ainsi qu’un grand dressing accessible côté salon. Telle une petite fenêtre, une ouverture dans la cloison laisse deviner la pièce à vivre depuis l’entrée.

Un petit appartement ultra optimisé

Chaque centimètre est exploité, comme sous l’escalier où sont intégrés l’électroménager et d’autres rangements. Concernant la mezzanine, Julia explique: «nous avons misé sur le blanc pour ne pas se sentir trop à l’étroit et sur les ouvertures vitrées pour la vue plongeante sur le salon... et le ciel! En effet, la fenêtre de toit XXL permet d’avoir la tête dans les étoiles et renforce la sensation d’espace quand on est allongé.» L’appartement est devenu un bel écrin fonctionnel réchauffé par le bois blond et le parquet en chêne. Les murs clairs mettent en valeur un mobilier coloré et éclectique, chiné par Julia qui s’amuse à jouer avec les styles, les textures et les époques.

LES CHOIX DE LA STYLISTE :

SALON : Miroir Ikea. Canapé velours vintage chiné aux Puces. Coussin velours imprimé, Monoprix. Coussins gaze de coton et pompons, Autumn. Coussin «Chattan» 194€, Lindell&Co. Table basse «Coffee Table» de Eames CTW, 330€, Famous Design. Bougeoirs en métal noir, 19,99€ pièce, H&M Home. Tabouret en bois brut sculpté par le grand-père de Julia. Fauteuil à bascule orange, «Plastic RAR» de Eames, 525€, Vitra. Pouf tricoté Habitat. Tapis berbère, Boucharouette. Suspension «Bubble» de Georges Nelson, 445€, Bensimon.

SUR LA CHEMINÉE : Vase faïence à motifs de pois, 10€, Hema.

CUISINE : Table noire, Made in Design. Chaise «Nerd» bois clair, 379€, Muuto. Chaises «Plastic Side DSW» de Eames, 390€, Vitra. Sets de table, 7,99€ et plateau rond métal, 24,99€, H&M Home. Mugs noir et blanc, Monoprix. Cafetière «Chambord» or, 1L, 69,90€, Bodum. Corbeille à fruits «Méo», 67€, Made in Design. Photo sous cadre Eric Gizard. Planches à découper en terrazzo, 4,84€ et 10,48€, Søstrene Grene.

CHAMBRE : Linge de lit en gaze de coton et lin, Autumn. Table de chevet métal Søstrene Grene. AU-DESSUS DU LIT, applique «Bondi» en métal laqué noir, 60€, Sentou.

SALLE DE BAINS : Meuble vasque «Lillangen» 180€, Ikea. Linge de bain «Towel Mini kit», 69€, Autumn. Trousse de toilette, 29€, Moumout’. Savon liquide de Marseille «Version Originale», 20€, La Compagnie de Provence. Miroir bombé jaune fluo, Sentou. Petits vases, Hema.

A LIRE EGALEMENT :